DES-AIRS

 “DES-AIRS” est un collectif de musiciens à géométrie variable.
 
Il compte des musiciens issus des traditions musicales de l’Afrique du nord, des musiciens issus du jazz, du rock ou encore des musiques urbaines (électro, RnB, Slam, …)
 
    Ces musiciens s’inspirent souvent du patrimoine musical du [désert] riche de par sa variété musicale,  là où, jadis,  la fusion musicale se pratiquait  déjà entre les sons de l’Atlas et de l’Afrique noire, entre les musiques berbères et les musiques orientales,… ! 
 
    Les musiciens de “DES-AIRS” n’hésitent pas à tenter d’autres brassages musicaux [Fusions] entres les musiques du Maghreb ou d’Afrique noire avec des styles et sons occidentaux.
 
    Lorsque “DES-AIRS” interprète des pièces de la musique Gnawa, par exemple, c’est une invitation à la danse, vous n’êtes qu’à un pas de la transe. Ce groove a la force de vous transporter dans le temps et dans l’espace, sans transpercer [des airs] à bord d’un avion charter!
 
   De l’unplugged (musique acoustique) à l’électro, “DES-AIRS” propose une large palette de musiques traditionnelles de l’Afrique du nord, tout en fusionnant les genres, en habillant ce patrimoine culturel de sonorités actuelles. De la “Aïta” à la Salsa en passant par le Reggae, l’électro ou encore le rock, “DES-AIRS” met la diversité au profit de la musique.
   
Vous l’aurez compris, le message que veut transmettre “DES-AIRS”, est que la musique est un langage universel qui ne connaît pas de frontières.
 
 

Oasis & développement durable

AFFICHE_1-4

 

 


    Coup de projecteurs sur le développement durable & la préservation des oasis


 

La Fédération des Associations de Figuig Maroc en France (FAF-MF) et le Réseau Immigration Développement Démocratie (IDD), en partenariat avec la Mairie d’Aubervilliers, vous invitent à participer à la journée intitulée « Oasis et Développement Durable » ! De nombreuses animations et surprises vous attendent !

Organisée sous forme de jeux et de tables rondes ouverts à toutes et à tous, cette journée vous invite à participer à des échanges sur les thématiques du développement durable et de la préservation des oasis. Dans la lignée de la COP21, un certain nombre de constats, qu’ils soient négatifs ou positifs, ont été faits concernant ces thèmes ! Mais, à partir de ces constats, quels sont les diagnostics faits et les recommandations proposées pour préserver et développer les oasis à l’avenir ?

Programme de la journée :

14h30 : Accueil des participants

15h00 – 17h00 : Éveillons nos consciences !

  • Projection film : « C’est pas sorcier »
  • Débat mouvant sur le développement durable
  • Jeu collectif: « Sauvons les oasis »
  • Exposition Quizz: « Envie d’oasis » (permet de mieux comprendre le fonctionnement d’une oasis)
  • Exposition Quizz: « Dérèglement climatique : c’est quoi ? »
  • Exposition: « L’apport des associations de solidarité internationale dans le développement »
  • Espace ressources
  • Micro-Salle: Interview de sensibilisation du public sur les Oasis et la COP21

17h00 : Clôture des jeux de sensibilisation

17h00 à 19h00 : Ateliers d’échanges et de partage (sur scène)

  • Témoignages d’associations membres du Réseau IDD: (Fédération des associations de Figuig-Maroc en France, Attacharouk, Oued Mait, Timoulay pour le développement)
  • Échanges croisés avec Ghizlane Bathaoui-Quintrand (intervention au nom du RADDO sur la question des oasis au Maghreb)
  • Échanges avec le public

19h00 – 20h00 : Pause oasienne (thé oasien garanti !)

Buvette et Restauration sur place.

20h00 : SOIRÉE CULTURELLE ET MUSICALE – Animée par NOUNOURS (5€)
Spectacle de magie : Kader Bueno
Musique : Cheb Amar/Ryad Hamany/Said Yuman/Fatima Charii
Danse : HaaN India (Troupe BollyWood)

Votre regard nous intéresse et enrichira les discussions. Ainsi, nous vous invitons à participer à cette journée, samedi 28 novembre 2015, de 14h30 à 20h00 à la salle de l’Embarcadère (espace buvette et restauration sur place). Cette journée de sensibilisation au développement durable et à la préservation des oasis sera suivie d’une soirée festive payante (5 euros).

RENCONTRE ANNUELLE FAF-MF 2015 – 11 Avril à Aubervilliers (Espace Fraternité)

RENCONTRE ANNUELLE DE LA FAF-MF 2015 : FOCUS SUR LE PROJET PALMERAIE ! Pour un développement durable de l’ancienne Palmeraie de Figuig…

Affiche_11 avril_HR

Affiche réalisée par PALI

Le projet « Investissements et transferts de savoir-faire des migrants  pour la relance de la polyculture dans l’Oasis de Figuig » – dit « Projet de la Palmeraie » – est le principal projet porté actuellement par la Fédération. Il sera le thème principal des rencontres annuelles de la Fédération des associations de Figuig-Maroc en France (FAF-MF) qui auront lieu pour cette édition le 11 avril à Aubervilliers.

Ce projet concerne des thématiques très actuelles et qui dépassent largement les frontières de Figuig, comme la préservation de la biodiversité (COP21 cette année), ou le soutien à l’agriculture paysanne (année de l’agriculture familiale en 2014).

Ont été présentées les différentes activités qui se déroulent à Figuig, et auxquelles prennent part les migrants de diverses manières.

  • 15 jeunes agriculteurs sélectionnés ont commencé à travailler début janvier sur des parcelles abandonnées de l’ancienne Palmeraie de Figuig. Ils suivront des formations avec une approche agroécologique. Des coopératives de femmes vont prochainement suivre elles aussi des formations sur la post-production (valorisation et conservation, Visites d’échanges avec le Souss Massa Drâa, etc.

 

  • Un système d’information géographique (SIG) sera établi sur l’ensemble de la palmeraie etde son réseau d’irrigation, et une étude sur les anciennes sources et les khettaras (système d’irrigation traditionnel) sera menée.

 

  • Un sentier « botanique » dans l’ancienne palmeraie sera réalisé, à destination des scolaires et des touristes, pour illustrer le fonctionnement de l’écosystème oasien.

 

  • Un documentaire sur le projet est en cours de réalisation, et permettra de sensibiliser les populations des deux rives à la question du développement durable de l’oasis et ses liens avec le phénomène migratoire. Une photothèque sera également élaborée.

 

L’implication des migrants de Figuig dans ce projet est primordiale, tant au niveau de sa mise en œuvre – financements ; foncier ; savoir-faire ; appui à la commercialisation – qu’au niveau de la pérennisation des activités du projet, qui vise à contribuer au développement durable de l’ancienne palmeraie de Figuig.

Lieu du séminaire : Espace Fraternité – 2 rue du Docteur Roncin 93300 AUBERVILLIERS

 

Campement Nomade

FEDERATION DES ASSOCIATIONS DE FIGUIG MAROC EN FRANCE

ASSOCIATION KHAMSA (partenaire de Nancy) 

ASSOCIATION GROUZE (partenaire local)

ASSOCIATION 4WINGS 2 WIN (partenaire à Paris)

 

PROJET : AMELIORER LES CONDITIONS DE VIE DES NOMADES DANS LA REGION DE FIGUIG

RAPPORT D’ETAPE DU CENTRE SOCIAL DE AL HALLOUF

 

 1ere Etape

 

12 au 23 février 2010 : creusement du puits, 30 mètres de profondeur, mais l’eau est sur une profondeur de 17 mètres.

Construction de la plateforme (360 m²) par une entreprise locale.

Avant l’arrivée des ingénieurs, nous avons construit la plateforme ainsi que le local technique et creuser le puit.

nomade1

A l’intérieur du local technique sont installé les batteries ainsi que l’alimentation électrique.

nomade3

Construction du local technique par une entreprise locale pour l’installation de l’éollienne .

Du 20 février au 3 mars 2010: 4 étudiants ingénieurs de l’Association « 4wings 2 Win » sont partis à Figuig pour l’installation de l’éolienne.

nomade4

2ème Etape

Du 2 au 21 mars 2010: les élèves de lycée Héré de Nancy sont à Figuig pour construire le centre et mettre en place douches et toilettes.

29 élèves & 3 professeurs

nomade 5

nomade6

L’entrée du centre

nomade7

nomade8

3ème Etape

A partir de 25 mars 2010: la même entreprise locale commence la toiture ainsi que peinture, électricité, plomberie…

4ème Etape

Du 9 au 24  avril 2010: Décoration et jardinage par les jeunes de l’association KHAMSA .